Déc16

Si vous aimez prendre soin des autres, le métier d’aide soignante devrait vous plaire. C’est un métier à responsabilité qui demande beaucoup de rigueur, même si vous êtes sous la responsabilité de médecin ou d’infirmière.

aide soignante

Que fait une aide soignante ?

Sous la responsabilité d’un médecin ou d’une infirmière, l’aide soignante, appelée aussi AS dans le milieu, a pour rôle d’aider les patients dans le quotidien. Cela veut dire qu’elle va veiller à l’hygiène du patient mais aussi de sa chambre et de sa salle de bain. Elle l’aide à se laver, se changer et à faire ses besoins, dans le cas où le patient est immobilisé ou à mobilité réduite. Elle peut aussi l’emmener en promenade. Dans certaines conditions, elle prépare elle-même les repas adaptés au régime du malade.

L’AS distribue également les repas et veille à ce que les patients les prennent. Il peut arriver que l’AS donne les médicaments aux patients mais prescrits par les médecins. En effet, les AS n’ont pas le droit de prescrire quoique ce soit.

Ce métier demande aussi d’être très proche des patients qui ont besoin de soutien moral avant et après opération ou lors de maladie. L’AS a donc un rôle clé.

Pour faire ce métier, vous devez aimer le contact avec les patients et dialoguer avec vos collègues. Le travail en équipe est important aussi.

Quelle formation pour devenir aide soignante ?

Pour accéder à la formation, vous devez passer un concours. Pour ce faire, vous devez avoir au moins 17 ans. Aucun diplôme n’est obligatoire. Par contre, si vous avez déjà de l’expérience dans le monde médical ou si vous avez des diplômes (CAP de la petite enfance par exemple), vous pouvez être dispensé d’une partie des épreuves écrites du concours (plus de détails sur le site futureaidesoignante.com)

Le concours comporte donc une épreuve orale et une épreuve écrite. Vous devez avoir au moins 10/20 à chacune pour être admis à la formation.

L’épreuve écrite comporte des questions de culture générale (comme le tabagisme, l’obésité…), de biologie humaine (fécondation, cellules, …) et de mathématiques (les opérations de base). Ce n’est que si vous avez obtenu au moins la moyenne à cette épreuve que vous aurez accès à l’oral.

L’épreuve orale se déroule devant un jury qui va évaluer les connaissances en biologie mais aussi la motivation du candidat pour faire ce métier.

La formation

Elle dure 10 mois mais peut se faire en 2 ans. Elle donne droit à la fin à un diplôme d’état d’aide soignante (DEAS). Elle se fait au sein d’une IFAS (Institut de formation d’aide soignante) souvent rattaché à un CHU ou centre hospitalier. Vous devez donc passer le concours à l’IFAS de votre choix.

aide soignant

La formation se fait sur 35 heures par semaine en institut pendant 600 heures et lors de stage : 840 heures réparties en 6 sessions. La partie théorique est découpée en 8 modules qu’il faut valider lors d’une épreuve. Ces modules sont :

  • accompagnement des patients,
  • état clinique,
  • soins des patients,
  • ergonomie,
  • aptitudes relationnelles,
  • hygiène des locaux,
  • transmission des informations et organisation.

Ensuite vous aurez 6 stages à faire. Ils peuvent se faire à l’hôpital, dans un centre médico-social, dans une maison de retraite ou à domicile des patients. Lors des stages vous serez évalués dans les mêmes critères que les 8 modules de la partie théorique.

Une formation coûte environ 1200 €. Pour les demandeurs d’emploi, vous pouvez obtenir une aide de la région ou de Pôle Emploi, selon le cas. L’institut auquel vous avez postulé peut vous aider sur les modalités à suivre et les services à contacter.