Déc09

Le métier de prothésiste ongulaire est un métier technique et artistique qui demande d’avoir le sens de la relation clientèle forte. En effet, votre rôle est d’embellir les mains et les pieds des dames et de plus en plus de messieurs mais vous aurez également à faire la conversation avec les clients durant le traitement qui dure une heure en moyenne.

prothésiste ongulaire

Quelle formation pour ce métier ?

Pour exercer ce métier, vous devez avoir une attestation de formation ongulaire, délivrée par des instituts privés, car il n’existe pas de diplôme d’état pour cette formation. La plupart du temps, ce sont les marques de produits ongulaires ou les salons eux-mêmes qui ont un centre de formation spécifique. Les cours peuvent durer de quelques jours à plusieurs semaines selon votre niveau, vos envies, vos disponibilités et votre budget. Mais selon le site FormationProthesisteOngulaire.org il est conseillé de suivre au moins 1 mois de formation si vous voulez avoir un bagage solide pour vous lancer directement dans le métier.

Durant la formation, vous apprendrez à préparer l’ongle, à poser des prothèses, à limer et à vernir. Mais en plus de cela, vous apprendrez à reconnaitre les maladies liées aux ongles et à la peau pour ne pas contaminer les autres clients et les instruments. Vous saurez aussi comment entretenir et nettoyer le matériel. Une bonne formation doit proposer beaucoup d’heures de pratique sur des mains de mannequin mais aussi sur de vraies mains. L’avantage des grands instituts avec un salon connu est qu’ils ont beaucoup de clients cobayes prêts à prêter leurs mains pour que vous vous entrainiez.

Quelle est la journée type d’une prothésiste ongulaire ?

Cela dépend si vous êtes propriétaire de salon, manager ou salarié. Pour un salarié, votre rôle est de traiter les mains et les pieds des clients en 1 heure généralement. Vous préparez et désinfectez le matériel pour qu’il soit prêt à l’emploi. Quand une cliente se présente à votre salon, vous discutez sur ses envies et ses problèmes d’ongle si elle en a. Vous observez minutieusement les mains et les ongles et vous réalisez la prestation demandée en utilisant les techniques adéquates. Pendant le travail, la cliente aime souvent discuter. Il est important que vous soyez à l’écoute et que vous échangiez avec elle car cela l’aide à se détendre et en plus vous la fidélisez si elle est contente de la prestation mais aussi si elle se sent bien avec vous.

Quant au manager ou au propriétaire de salon, vous devez en plus gérer la partie administrative, le réapprovisionnement, le stockage, la paie, la comptabilité mais aussi le marketing pour faire connaitre votre salon.

Est-ce un métier porteur ?

Ce métier est très porteur et très recherché en ce moment dans toute la France. Il y a plus de 400 offres d’emploi par mois. Les salons, les bars à ongles et les corners dans les centres commerciaux se multiplient comme la clientèle augmente de plus en plus. Vous ne devrez donc pas avoir de problème de chômage. Le salaire moyen est de 1430 € par mois sans compter les pourboires qui peuvent être conséquents surtout si vous êtes dans une grande ville. Par contre vous avez des journées assez longues de 9h à 19h et souvent vous devriez travailler le samedi.

nail art

Le métier de prothésiste ongulaire a évolué ces derniers temps avec la grande tendance du Nail art. Il ne suffit plus de vernir de manière classique les ongles mais il faut les rendre artistiques avec des bijoux et des paillettes. Les meilleurs artistes sont très demandés, donc si vous avez la fibre artistique, suivez une formation complémentaire de Nail art, car cela peut augmenter considérablement vos revenus.

Merci au propriétaire du blog sur la formation de prothésiste ongulaire pour toutes ces informations.